Salon de Lyon 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une fois n’est pas coutume , puisque pour ce salon de Lyon, nous avions invité Luigi Taveri et la fabuleuse RC 149, 125cc a cinq cylindres. Du même coup, nous avons feté la 501eme victoire de Honda en GP moto puisque le saison démarrait le même week-end. Les années soixantes étant synonyme du succès de Honda , cette période illustre tout a fait l’arrivée de notre marque favorite sur le terrain de l’automobile.

 

 

 

 

 

 

 

 

Instant privilégié ou nous avons pu rencontrer Luigi Taveri et son épouse et ainsi comprendre comment fonctionnait les relations avec l’usine. D’une manière tres décontractée, Luigi Taveri nous a expliqué comment tout avait commencé et comment Honda avait ‘’racheté’’ son contrat à Kreidler pour la saison 62.

En fait Honda recrutait un pilote européen, lui donnait une machine préparée par le département RSC, de l’argent pour s’engager et c’était fait ! On parlerait plutot de pilote semi officiel aujourd’hui car il s’agissait en fait d’une affaire de famille puisque Mme Taveri assurait le chronométrage et la maintenance était réalisée par le mécanicien du pilote. Ce n’est qu’avec l’arrivé de machine plus sophistiquées qu’une équipe de mécaniciens de l’usine suivra les motos officielles.

Sont ensuite venu les succès et les 3 titres de champion du monde en 125cc. En 1965, Luigi Taveri qui pilotait simultanément en 50cc et en 125cc, souhaitait arréter la compétition, Mais Honda qui avait plusieurs projets en route lui avait promis des surprises… alors que la RC166 250cc à 6cylindres tournait déjà, Honda présentait une 125cc a cinq cylindres pour la saison 66. Ce fut le succès que l’on sait et le titre au bout du compte en 1967.

Les raisons de son succès avec Honda ? Luigi Taveri les exprime d’une manière très simple en disant qu’il se sentait bien tant sur les machines qu’avec Soichiro Honda…

En 1968, alors que l’on attendait une 50cc à 5 cylindres et une 125 à 6 cylindres, ces prototypes ne seront jamais engagés a cause des changements de règlements organisés par la FIM et du retrait officiel de Honda. Luigi Taveri mettra un terme a sa carrière et prendra part a quelques courses de démonstrations au guidon de la RC149 qu’il conservera suivant le souhait de Soichiro Honda

Sur les 4 exemplaires de RC149 construits il en reste une autre parfaitement restaurée et en état de marche qui se trouve à Motegi. C’est au guidon de celle ci que l’on peut voir Luigi Taveri evoluer lors des différentes manifestations vintage européennes... comme il le souligne, en se référant a la dernière gamelle de Phil Read . Sur la ligne de départ , c’est vraiment génial de tous se retrouver ( ! ) donc on se passe le mot "  Ok les gars on y va tranquille ! ", Un tour plus tard … " tout est oublié " ( Ndlr : ses yeux pétillent ! ) et " c’est a celui qui freinera le plus tard … " " Bref à notre age, il est vraiment temps d’arréter de faire les fous ! " nous confie t’il…

Un mot encore pour remercier notre invité et son épouse, Gil Michel de Honda France ainsi que le cabinet Therond assurances et tout particulièrement Nicolas therond …Rendez vous pour la prochaine édition les 15 et 16 mars prochains.

 

 

 

retour a l'accueil