Les HONDA Sports en course : S500, S600.

                                       

La production de la S500 débute en juin 1963. Alors que la voiture est en présentation au Japon, des essais ont lieu dans le cadre du  rallye marathon ‘Liege Sofia Liège’ en Aout 1963. Ce type d’épreuve reflètant plus la réalité des routes européennes et pouvant aisément apporter des améliorations sur les voiture de série. Le Garage Franchorchamps qui est à l’époque le distributeur de la marque pour la Belgique engage deux S500 de pré-série conduites a gauche. Les deux voitures sont pilotée par un équipage belge composé de Henri Quernette et Jean-Pierre Guyette , l’autre pilotée par un équipage japonais composé de Koga et Gichi Suzuki.  Ce premier test se termine mal, l'équipage Belge abandonne et Gichi Suzuki decede suite a une sortie de route.

Le 14 Mars 1964 Honda présente un dossier d'homologation a la FIA pour homologuer les S500 et S600 en GT .

Alors en visite au Japon, Jack Brabham essaie la S600 a Suzuka le 12 Mai 1964 . Deux voitures préparées sont alors envoyées en Angleterre pour des tests sur des circuits européens. La voiture développe  : 70cv a 10.500 tours , elle est notament modifiée avec l’adoption d’un plus gros réservoir a la place du 25l d’origine ! et au niveau du freinage qui sera amélioré par une ventilation.

En Aout 1964 une seule voiture préparée est  engagée au rallye "Spa Sofia Liège" nouvelle formule, il s’agit d’une S600 de présérie conduite a droite qui sera pilotée par Henri Quernette et le pilote japonnais  Koga. L'équipage aidée par le team de F1 basé a Aloost terminera 12 eme au scratch de la catégorie Tourisme classe 700cc de ce marathon nouvelle formule.

En septembre 1964, le pilote neo Zelandais Dennis Hulmes remporte la classe  Tourisme moins de 1000cc des 500 kms du Nurburgring à la moyenne de 106.300km/h.

Sous l’impulsion du directeur commercial de Honda France, Jean Pierre Bailby, le pilote Jean Louis Marnat prendra part avec une une S600 préparée a plusieurs rallyes durant l'année 1967. En terminant 1er de sa classe et 28eme au scratch du critérium des Cévènnes 1967( 58 partants), avec seulement 606cc et l'appui du departement course de Honda ( RSC ) le potentiel  est bien la.

page suivante